#2 Sortir de sa zone de confort

Mis à jour : 13 août 2019

Aujourd’hui j’aimerais te parler de la zone de confort, ou plutôt des bénéfices d’en sortir.

Tu es peut être dans un moment de ta vie ::où:: tu as envie de changements, où tu désires que les choses soient différentes, mais une partie de toi te dit de (surtout) ne rien ::changer -:: et ceci parce qu’elle souhaite te protéger, elle souhaite te garder au chaud. Et c’est dommage parce qu’en sortant de ta zone de confort pour aller explorer des espaces qui ne te sont pas familiers, beaucoup de choses peuvent se passer.


Je vais te raconter une petite anecdote qui m’a montré 4 pistes pour sortir de la zone de confort.


Pendant les dernières vacances d’hiver nous sommes partis au ski en famille. Ceux qui me connaissent savent que je skie très, très rarement (5 fois dans ma vie!). Je suis brésilienne et on n’a pas cette habitude au Brésil -comme tu peux l’imaginer.

Tout le monde allait au ski (dont mes deux petites filles). Je me suis donc ::dit:: que j’allais quand même essayer à nouveau. Je me suis dit que, dans l’avenir, ma famille partirait skier et je n’avais pas envie de rester à la maison à les attendre.

Donc ça c’est le premier point::::: la motivation.

La perspective de ne pas passer ce moment en famille était suffisamment important pour me faire louer des skis, tout porter jusqu’aux pistes, monter le tire-fesses et vaincre ma peur…


La deuxième chose c’est le plaisir. Je ne te cache pas que je ne prends pas de plaisir (en tout cas pour l’instant) à skier. Et du coup je suis toujours surprise de voir ceux qui adorent skier, passer par toutes les étapes « un peu lourdes » : location de matériel, marche avec ::des:: bottes serrées, les porter, le vent, la neige, les temps d’attentes, les prix…::(::comme s’ils ne les voyaient même pas…) Et, en fait, toutes ces étapes ne sont pas particulièrement pénibles car toutes ces personnes pensent déjà à la perspective de skier, ce qui leur apporte beaucoup de plaisir. Donc le deuxième point est: il est de moins en moins difficile de sortir de sa zone de confort lorsqu’on le fait pour quelque chose qui devient un plaisir.

Donc le troisième conseil est de sortir de sa zone de confort le plus souvent possible, en particulier lorsqu’on visualise un bénéfice plaisant. Comme le dit le dicton: « la pratique mène à la perfection ». Au fur et à mesure des expériences, ce qui nous semble impossible initialement finit par devenir atteignable ::-et:: même facile. Et ceci même lorsqu’on commence tard. Il n’est jamais trop tard pour apprendre.


Maintenant, le dernier point que je voulais partager avec toi; lorsque toutes les étapes ci-dessus ne marchent pas ou ne marchent plus, la solution est l’encouragement. S’encourager soi-même et encourager les autres est une solution très efficace pour sortir de sa zone de confort.


 
EMILY GIRAUD
Accompagnement à
la Transition de Carrière 
 

Copyright © 2019 Emily Giraud 

CGV - Mentions légales - Politique de Confidentialité

 

Montpellier

hello@emilygiraud.com

06 51 41 23 32

  • White LinkedIn Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon